Le Prix Nobel de la paix 2019 a été attribué au Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed Ali, a annoncé, ce vendredi à Oslo, le Comité du Prix Nobel, un organe élu par le Parlement norvégien (Stortinget), responsable de l’attribution de cette distinction.

Le nouveau lauréat a été récompensé “pour ses efforts en faveur de la paix et de la coopération internationale, et en particulier pour son initiative décisive visant à résoudre le conflit frontalier avec l’Érythrée”, selon le Comité Nobel norvégien.

“Le prix vise également à reconnaître l’ensemble des acteurs œuvrant pour la paix et la réconciliation en Éthiopie et dans les régions de l’Afrique de l’Est et du Nord-Est”, a-t-on motivé.