Le groupe international Qatar Petroleum a acquis des parts dans deux blocs pétroliers en Côte d’Ivoire, apprend-on mardi de source officielle. “Qatar Petroleum fait son entrée dans l’amont pétrolier en Côte d’Ivoire par des prises de participation à hauteur de 45% dans chacun des blocs pétroliers CI – 705 et CI – 706 opérés par le groupe français Total”, selon un communiqué du ministère ivoirien du Pétrole. 


“L’arrivée de Qatar Petroleum en Côte d’Ivoire, malgré la baisse des prix du pétrole, démontre l’attractivité du bassin sédimentaire ivoirien”, relève la même source. 


La Côte d’Ivoire, qui produit 40.000 barils par jour, avait révisé en 2015 son code pétrolier pour attirer de nouveaux investisseurs à la faveur de Contrats de partage de production (CPP). 


Les champs pétroliers ivoiriens se trouvent notamment en off-shore, près de la frontière avec le Ghana.