Infomédiaire Afrique – La qualité de l’air dans la capitale sénégalaise, jugée “très mauvaise” par le Centre sénégalais de gestion de la qualité de l’air (CGQA).

Et selon un bulletin du Centre, qui lance ce mercredi une alerte rouge à la pollution, “l’indice de la qualité de l’air est passé en alerte rouge (très mauvais) pour la journée du 23 octobre en raison d’une hausse des concentrations de particules en suspension qui atteignent 900 microgrammes par mètre cube”, souligne le CGQA, prévenant que cette situation va perdurer durant les prochaines 72 heures.

Rédaction Infomédiaire