Infomédiaire Maroc – Le Groupe OCP vient de publier un document présentant les nombreuses initiatives et programmes d’entrepreneuriat social au Maroc et à l’international, dont une copie est parvenue à Infomédiaire Maroc. Ci-après l’intégralité du document :

“Le Groupe OCP, leader mondial des phosphates, poursuit son engagement social et citoyen en faveur de son écosystème. Entreprise engagée et citoyenne, OCP soutient de nombreuses initiatives et programmes d’entrepreneuriat social au Maroc et à l’international. Des actions portées par ses diverses entités (Fondations OCP et Phosboucraa, sites industriels, Université Mohammed VI Polytechnique etc.) et qui font du Groupe OCP l’un des plus importants acteurs en la matière sur le plan national et continental.

La RSE, une constante de la philosophie du Groupe OCP
La RSE est une composante clairement ancrée dans l’ADN du Groupe qui active une large panoplie d’actions témoin de son implication transversale tant sur le plan social, entrepreneurial, éducationnel ou encore environnementale. Le Groupe OCP a depuis toujours été impliqué dans le développement social et responsable de ses territoires d’implantation. Un intérêt particulier est accordé aux projets agricoles, d’infrastructure, de santé, d’éducation et de développement durable. Le Groupe OCP accompagne notamment le développement économique et urbanistique des villes dans lesquels il dispose d’une présence. Il mène plusieurs projets innovants de villes durables et écoresponsables dans plusieurs régions du Maroc. C’est le cas notamment de la technopole Foum El Oued dans les régions du sud, du projet du Pôle Urbain de Mazagan (PUMA) dans la province d’El Jadida ou encore de la ville verte Mohammed VI Benguerir conçue autour du savoir académique et de la recherche.

Le Groupe OCP soutient l’employabilité et la formation dans ces régions grâce notamment à l’activité des centres OCP Skills. Cette initiative est née de la volonté d’offrir aux jeunes des régions où le Groupe est implanté des espaces, conviviaux et intégrés, de formation,
d’encadrement, d’information sur l’emploi, de loisirs, d’encouragement des projets associatifs et de promotion d’activités diverses. Les quatre Skills Centers mis en place dans les sites d’activités d’OCP (Khouribga, Benguerir, Youssoufia et Laâyoune) servent de véritables plateformes d’accompagnement de proximité des porteurs de projets. A titre d’exemple, le Rhamna Skills a accompagné la start-up Daoui Douari. Il s’agit d’un projet qui ambitionne de développer des lampadaires solaires issus de produits recyclés (lampadaires sans câblage, alimentation électrique 100% autonome, énergie propre et 100% renouvelable), ainsi qu’un frigidaire solaire au profit des régions les plus reculées du Royaume.

La Fondation OCP et la Fondation Phosboucrâa, acteurs majeurs de l’entrepreneuriat citoyen
Le Groupe OCP a fait de la RSE une priorité de son action citoyenne. En témoignent d’ailleurs l’activité intense de ses fondations, à savoir la Fondation OCP et la Fondation Phosboucrâa. Ces structures sont particulièrement impliquées dans le cadre de l’accompagnement des agriculteurs en vue de l’émergence d’une agriculture durable, génératrice de valeur ajoutée et respectueuse de l’environnement. Des actions ciblées sont proposées aux agriculteurs dans le cadre des caravanes OCP et ce tant sur le plan national.

A la clé des formations, un  accompagnement technique et scientifique et une cartographie de la fertilité des sols. A fin 2017, 105.000 agriculteurs ont pu bénéficier de l’action d’accompagnement de la Fondation OCP au Maroc et à l’international. En Afrique, la Fondation a intensifié son activité avec des actions ciblées au Burkina Faso, en Gambie, en Côte d’Ivoire, au Mali, en Ethiopie, au Togo, au Rwanda, au Madagascar, au Libéria, en Guinée Conakry et au Sierra Leone. En Asie, la Fondation OCP et ses partenaires locaux ont pu accompagner pas moins de 45.000 bénéficiaires des caravanes agricoles.

La Fondation Phosboucrâa continue, parallèlement, à accompagner l’agriculture saharienne à travers une multitude d’actions d’accompagnement. Pas moins de 6 étapes de la caravane agricole Phosboucrâa ont été organisées depuis 2015 avec environ 2.000 bénéficiaires et 3 campagnes pour la santé cameline dont ont bénéficié 96.576 dromadaires. La Fondation Phosboucrâa mène également un programme « Entrepreneuriat » dédiée au développement socioéconomique des régions du Sud du Royaume. Ce programme entend promouvoir l’entrepreneuriat citoyen, accompagner et subventionner la création de nouvelles entreprises à forte valeur ajoutée locale et soutenir la croissance des entreprises existantes. Parmi ses initiatives phares figure le programme « Entrepreneurs en action » qui réunit chaque année près de 700 participants âgés de 15 à 25 ans pour les sensibiliser et les former à développer l’esprit entrepreneurial citoyen. A travers ses différentes initiatives (entrepreneurs en action, start-up Maroc, Laâyoune Moubadara…) ce programme a déjà formé près de 3.200 personnes et soutenu près de 120 projets.

OCP Entrepreneurship Network pour autonomiser les petits entrepreneurs
Parmi les nombreuses initiatives lancées par le Groupe OCP en soutien aux petits entrepreneurs figure le programme OCP Entrepreneurship Network (OCPEN) qui permet l’accompagnement et l’accélération de l’entrepreneuriat citoyen estudiantin et l’appui aux coopératives, ONG, fondations et associations de l’économie sociale et solidaire. Les entrepreneurs ciblés sont des personnes vivant dans l’exclusion, la précarité et les zones cloisonnées comme dans le cas des populations situées dans certaines zones rurales, les personnes en situation d’handicap ou analphabètes. L’enjeu étant d’autonomiser ces populations en valorisant leurs savoir-faire et les atouts existants pour saisir les opportunités notamment économiques. L’objectif est de les soutenir pour mettre en place des projets capables de créer de la valeur ajoutée par le biais de l’accompagnement et la mise à niveau de leurs compétences.

A date, OCPEN a fait émergé 60 projets à forte valeur ajoutée (à dimensions environnementale, agricole, artisanale, digitale et technologique) accompagné 56 activités génératrices de revenus, formé 106 associations et coopératives et créé 205 emplois. Le projet de valorisation des déchets ménagers à Oued Zem est un exemple éloquent en l’espèce. Ce projet a consisté en l’accompagnement à la création et l’équipement d’une unité de recyclage et de valorisation des déchets ménagers qui a généré durant sa première année d’activité un chiffre d’affaires de près de 520.000 DH et a permis de créer 14 emplois et d’améliorer la situation économique et sociale des jeunes.

OCP AFRICA au plus près des agriculteurs du continent
A travers sa filiale OCP Africa, le Groupe OCP accompagne l’essor de l’agriculture africaine grâce notamment à des programmes d’aide ciblés ayant atteint des dizaines de milliers de fermiers en deux ans. En effet, des projets de développement d’OCP AFRICA tels qu’OCP School Lab et Agribooster ont atteint environ 65.000 agriculteurs africains. En ce qui concerne le programme Agribooster, il s’agit d’une solution inclusive qui rassemble plusieurs acteurs du secteur agricole afin de réunir les conditions nécessaires à l’augmentation pérenne des rendements et des revenus des agriculteurs. Ce programme a atteint environ 10.000 agriculteurs en Côte d’Ivoire, au Nigeria et au Kenya où il a ciblé les cultures du maïs, du riz et du cacao.

OCP AFRICA propose également le programme OCP School Lab. Un laboratoire d’analyses de sol mobile fournissant aux agriculteurs des tests de sols, des recommandations d’utilisation d’engrais mais aussi une formation aux bonnes pratiques agricoles. A ce jour, OCP School Lab a permis de former environ 53.000 agriculteurs aux bonnes pratiques agricoles et de conseiller près de 19.000 fermiers sur l’usage du bon engrais. OCP School Lab est ainsi parvenu à soutenir les initiatives gouvernementales dans 6 pays africains, à savoir la Côte d’Ivoire, le Nigéria, le Kenya, le Togo, le Ghana et le Burkina Faso.

L’intelligence collective au coeur de la dynamique managerielle du Groupe OCP
Les valeurs d’entrepreneuriat citoyen et social du groupe OCP prennent d’abord vie en interne auprès des collaborateurs OCP. La transformation industrielle commerciale et financière qu’a connu le Groupe OCP depuis quelques années s’est accompagnée d’une transformation culturelle de l’entreprise en vue notamment de valoriser l’un des principaux avantages compétitifs du Groupe, à savoir, ses ressources humaines. Ainsi, les valeurs d’intelligence collective et de travail collaboratif ont été clairement adoptées par les collaborateurs du Groupe OCP permettant de susciter l’émergence de plusieurs situations innovantes, créatives et proactives. Cette vision a favorisé l’émergence de nouvelles méthodes de travail capitalisant sur des groupes auto-constitués autour de leadership partagé, d’un fonctionnement agile et d’Advice Process.

Concrètement, les collaborateurs OCP ont été impliquées dans des groupes auto-constitués et transversaux travaillant sur des sujets stratégiques pour le Groupe OCP capitalisant sur les espaces d’innovation et les Fablabs et misant sur la connectivité entre les situations étudiées et le monde universitaire grâce à l’appui de l’Université Mohammed VI Polytechnique (UMVIP).

Cette philosophie a permis l’émergence de nouvelles situations tant sur le plan industriel, qu’organisationnel ou administratif. Des initiatives innovantes ont pu voir le jour dans ce contexte, notamment Smart Fertilizers, SwitchToDigital ou encore Act4Community. Act4Community, modèle du volontariat d’entreprise

Le programme Act4Community constitue la figure de proue du programme « Community Service » du Groupe OCP. Act4Community offre l’opportunité à chaque collaborateur de réaliser des actions de volontariat en s’engageant dans des projets à vocation citoyenne au profit des communautés. En s’y engageant, le collaborateur met son savoir-faire, son expérience et son énergie à la disposition de la communauté. Chacune de ses actions crée un nouvel espace de solidarité et de partage propice à l’émergence de ponts humains durables entre l’ensemble des collaborateurs et leur environnement. A travers son projet, le collaborateur imprime ainsi une marque durable à la vie des communautés et contribue à revaloriser le lien historique qui lie le Groupe à son écosystème.

En seulement 3 mois d’existence (de janvier à mars 2018), le programme Act4Community a permis de mobiliser 420 collaborateurs OCP dans le cadre d’actions de volontariat avec pas moins de 1770 journées consacrées par ces derniers à cette action sociale. Sur le moyen terme, le programme vise à développer des projets à fort impact et d’étendre sa portée à plus de domaines d’action et vers l’Afrique et l’international. L’ambition à terme étant de faire d’Act4Community un modèle de Volontariat d’Entreprise à plus grande échelle.

L’Université Mohammed VI Polytechnique en position de catalyseur
L’Université Mohammed VI Polytechnique (UMVIP) est un acteur pivot de l’écosystème
entrepreneurial érigé autour du Groupe OCP. Cela passe notamment par le développement des initiatives estudiantines entrepreneuriales innovantes à caractère citoyen tel que le projet CashKayn, une nouvelle solution de financement en cours de déploiement pour les TPE et TPME marocaines qui repose sur un mix d’affacturage et de crowdfunding.

L’UMVIP noue également des partenariats avec des acteurs très actifs dans le domaine de
l’entrepreneuriat citoyen. C’est le cas notamment du partenariat avec Enactus, une communauté d’étudiants, d’universitaires et de chefs d’entreprise engagés à utiliser le pouvoir de l’action entrepreneuriale pour transformer des vies et façonner un monde meilleur et plus durable. A date, ce partenariat a permis de mobiliser 11.000 étudiants sur 3 ans, dans 83 établissements d’études supérieurs permettant de produire un deal-flow de 200 projets entrepreneuriaux par an. 28 Startup innovante citoyennes ont été créées et 10 sont en cours d’accélération sur 3 ans.

 

IM