Infomediaire Maroc – Le Plan Maroc minier, qui sera fin prêt d’ici mi-2019, constitue un cadre idoine pour la réglementation du secteur minier au Maroc, a indiqué le ministre de l’énergie, des mines et du développement durable, M. Aziz Rebbah.

“Le Maroc va se doter d’un plan minier à l’instar du plan Maroc vert, du plan Halieutis ou du Plan d’accélération industrielle, lequel devra être fin prêt d’ici la mi-2019”, a affirmé, dans un entretien à l’agence MAP, Rebbah.

Ce plan englobe une bonne gouvernance du secteur, à savoir la maîtrise de l’information géologique, la révision des procédures en matière d’investissement et d’octroi des autorisations, de même qu’il accorde une importance particulière au soutien aux investisseurs, à la préservation de l’environnement et de l’eau et à la gestion des contraintes liées à l’environnement notamment les déchets, a-t-il poursuivi.

L’élaboration de ce plan, a précisé Rebbah, s’effectue en concertation avec les différents intervenants, en l’occurrence les ministères concernés, les régions, les secteurs public et privé et les universités, l’objectif étant de tirer profit des anciennes expériences et d’assurer les conditions de succès du Plan Maroc minier.

Pour le ministre, le développement des partenariats internationaux est d’une importance capitale, étant donné que le Maroc dispose de tous les prérequis pour servir de plateforme à de grands partenariats et abriter des centres d’excellence internationaux pour les pays africains ainsi que des laboratoires internationaux.

Rédaction Infomediaire.