Infomédiaire Maroc – Placée sous le thème “A l’ère de la disruption : bâtir de nouveaux paradigmes”, la 11ème édition du Forum International MEDays ouvre officiellement ses portes. En effet, le premier jour de cette édition a été principalement marqué par des “workshop” autour de réflexion, d’échange et de débat sur le sujet de l’adhésion du Maroc à la CEDEAO. Mais également sur l’intégration régionale et continentale, les défis sécuritaires en Afrique, les nouvelles dynamiques de coopération, et les enjeux économiques et diplomatiques face aux disruptions de l’ordre international. De même, le débat de ce premier jouer a porté sur les nouveaux modèles de développement pour le Maroc, dans le cadre d’un environnement régional africain en pleine transformation à travers la récente signature de la Zone de Libre-Échange Continentale Africaine (ZLECA).

Moustapha Cisse Réaffirme son soutiens au Maroc

Le président du Parlement de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CÉDÉAO), Moustapha Cissé Lo, a réaffirmé, mercredi 7 novembre 2018 à Tanger, sa détermination et son engagement à soutenir la demande d’adhésion du Maroc.

« Le Parlement de la CEDEAO, dont j’ai l’honneur de présider la quatrième législature, a maintes fois exprimé son soutien à l’adhésion du Maroc à la CEDEAO. Je réaffirme ici donc, notre détermination et notre engagement, à toujours travailler de concert avec le Parlement marocain pour soutenir toute initiative d’intégration en vue de la création d’un espace régional prospère, sûr et ouvert pour tous », a souligné Moustapha Cissé Lo lors d’un atelier sous le thème « Le Maroc dans la CEDEAO : Les fondements de la vocation ouest-africaine du Maroc », dans le cadre des MEDays ECOWAS Initiative.

En ce sens, il a rajouté que toutes les politiques et programmes d’intégration régionale ont été orientés vers la convergence politique et économique, basée principalement sur la libre circulation des personnes et des biens sur un marché commun. De même, sur le développement des infrastructures, ainsi que sur l’adoption de politiques communes et les progrès en matière de paix, de démocratie et de bonne gouvernance.

Président du Burkina Faso, invité phare de cette édition

Par ailleurs, Près de 150 intervenants de très haut niveau – Chefs d’États et de Gouvernements, ministres, responsables politiques, Prix Nobels, chefs d’entreprises, dirigeants d’organisations internationales, experts et représentants de la société civile – prendront également part à cette 11ème édition. En effet l’édition de cette année est marquée par la participation du Président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré. C’est la troisième fois que le Forum MEDays accueille un Chef d’Etat en fonction après Paul Kagamé en 2015 et Alpha Condé en 2017.

Rédaction Infomédiaire