Infomédiaire Maroc – Le Maroc a réussi, depuis 2002, à démanteler 174 cellules terroristes, dont 60 sont liées à la Syrie et à l’Irak, et à déjouer plus de 352 projets “destructeurs” visant à porter atteinte à la sécurité du Royaume, a annoncé le Directeur du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), Abdelhak El Khayam.

“Plus de 1 660 combattant marocains ont été recensés, dont 929 sont actifs au sein de l’organisation terroriste de Daesh, 100 appartiennent “Cham Al Andalous” et 50 relèvent de “Jabhat Fateh al-Cham”, tandis que le reste des combattants se disperse sur d’autres groupes terroristes, a précisé El Khayam.

“Environ 221 combattants sont revenus au Maroc, 596 autres ont trouvé la mort dans des combats et quelque 285 femmes ont rejoint leurs familles dans les régions des conflits, alors que seuls 15 enfants sur 378 sont retournés au Maroc”, a ajouté le Directeur du BCIJ.

Rédaction Infomédiaire