Infomediaire Maroc – Le gouvernement ougandais et Microsoft ont signé récemment, à Kampala, un protocole d’accord visant à créer des projets et des initiatives “durables et évolutifs” en matière d’utilisation des Technologies de l’information et de la communication (TIC).

Grâce à une approche holistique et durable, les contributions des deux parties répondront à des besoins étroitement liés aux priorités du gouvernement ougandais qui ambitionne de tirer profit de l’expertise de Microsoft pour transformer le paysage de l’innovation des TIC en Ouganda, rapporte jeudi la presse locale.

Il s’agit notamment de soutenir le développement d’applications de la prochaine génération, de développer l’expertise technique pour stimuler l’innovation par le biais du programme Microsoft AppFactory, de soutenir la croissance de l’esprit d’entreprise par l’accès aux outils nécessaires et de soutenir la commercialisation de la propriété intellectuelle en développant un prototype de protocole Internet (IP) en ligne pour la région.

“Nous nous sommes engagés à fournir un soutien technique au ministère des TIC et une orientation nationale en dotant les centres d’innovation du gouvernement d’outils et des compétences nécessaires pour exploiter un écosystème de développeurs du XXIe siècle dans la région”, a déclaré Sebuh Haileleul, directeur national de Microsoft East Africa.

“Il est logique de s’associer à Microsoft, leader dans le domaine de la productivité et des plateformes technologiques car, nous partageons les mêmes objectifs en matière d’autonomisation des organisations et des individus en Ouganda grâce à l’accès à la technologie, ce qui fait finalement de la Vision 2040 de l’Ouganda une réalité”, a dit, pour sa part, Frank Tumwebaze, ministre ougandais des TIC.

Rédaction Infomediaire.