Un vaisseau russe Soyouz transportant l’astronaute américaine Kathleen Rubins et les cosmonautes Sergueï Ryjikov et Sergueï Koud-Svertchkov s’est amarré jeudi à la Station spatiale internationale (ISS) trois heures seulement après son décollage, battant un nouveau record de vitesse.

L’agence spatiale russe Roskosmos a indiqué dans un communiqué que le temps total entre le lancement et l’amarrage du Soyouz était de 3 heures et 3 minutes, notant qu’ainsi un nouveau record de vitesse a été établi.

Le vaisseau Soyouz MS-17 “s’est amarré” exactement à 08H48 GMT à la Station orbitale, précise l’agence.

C’est la première fois qu’un vol habité vers l’ISS est effectué en seulement trois heures, contre six pour les vols les plus rapides jusqu’à présent. Cette performance a été rendue possible grâce à un nouveau système de guidage permettant de rejoindre l’ISS en seulement deux orbites, contre au moins trois auparavant.

Le prochain vol de SpaceX vers l’ISS est prévu en novembre.