Infomédiaire Maroc – Des sanctions seront prises à l’encontre de quiconque dont le manquement aura été avéré dans l’accident tragique samedi dernier à Tanger impliquant un train de marchandises et un véhicule de transport du personnel et qui a fait 6 morts et 14 blessés, a indiqué, ce jeudi à Rabat, le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi.

‘‘L’enquête est toujours en cours et des sanctions seront prises contre quiconque auraient causé ce drame par manquement ou négligence, un drame qui rappelle la problématique de la sécurité des passages à niveau à travers le Royaume”, a-t-il dit lors d’un point de presse à l’issue de la réunion hebdomadaire du Conseil de gouvernement.

El Khalfi a ajouté que la commission conjointe entre l’Inspection générale de l’administration territoriale au ministère de l’Intérieur et l’Inspection générale du ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, chargée de mener une enquête administrative globale au sujet de cet accident, “s’attelle de façon directe à déterminer les responsabilités et sera ferme contre tout manquement’’. A suivre !

Rédaction Infomédiaire