Infomédiaire Maroc – La démission de Gérard Collomb n’est pas sans conséquence sur le plan diplomatique.

Le quotidien français ‘‘Le Parisien’’ rapporte en effet que le premier ministre a été contraint d’annuler son déplacement en Afrique du Sud, prévu jeudi 4 et vendredi 5 octobre.

Alors que l’exécutif doit résoudre la délicate équation du remplacement du futur maire de Lyon, il est en effet difficilement envisageable qu’un chef de gouvernement s’absente en pareilles circonstances, le chef de l’État attendant les “propositions” de son premier ministre.

D’autant que, selon BFMTV, le président a accepté la démission de Gérard Collomb, obligeant ainsi Edouard Philippe à assurer l’intérim en attendant la nomination d’un nouveau ministre de l’Intérieur.

Rédaction Infomédiaire