Un webinaire sera organisé le 18 mai prochain sur le thème “après Covid-19: Droit de la construction et pratiques contractuelles”, à l’initiative du Centre de droit comparé maroco-allemand (CDMA).

Cette rencontre à laquelle prendront part des experts marocains et allemands de renom issus du monde professionnel et universitaire, sera animée par le professeur Robert Wintgen, enseignant-chercheur à l’Université Paris Nanterre et Me Abdelmajid Bargach, notaire et conseiller en gestion de patrimoine, indique un communiqué du Centre qui vient d’être créé à Rabat par des jeunes juristes et germanophiles marocains et européens.

Premier en son genre au Maroc, le centre en tant qu’association régie par le droit marocain contribue à valoriser les approches juridiques comparatistes, notamment entre le Royaume du Maroc et la République fédérale d’Allemagne, précise-t-on.

Cette dynamique qui s’inscrit dans le processus d’harmonisation et de convergence juridique engagé par le Maroc avec l’Union européenne, vise à accompagner sur le plan juridique les domaines d’intérêt commun tant sur le plan bilatéral que multilatéral : énergie, développement durable, migration, genre, État de droit et autres.

Des guides d’expertises, une revue semestrielle, des rencontres nationales et internationales contribueront à la réalisation des objectifs du CDMA. Ainsi, un intérêt particulier sera réservé aux concepts linguistiques propres aux systèmes juridiques marocain et allemand dans les domaines particuliers: droit fiscal, droit de la vente, concurrence et consommation, développement durable et efficacité énergétique, droits fondamentaux.