Cent-deux (102) nouveaux cas d’infection au coronavirus (Covid-19) ont été confirmés au Maroc lors des dernières 24 heures, portant à 1 763 le nombre total des cas de contamination, a annoncé lundi le ministère de la Santé.

Le nombre de personnes déclarées guéries s’est élevé, jusqu’à lundi à 18H00, à 203 cas (26 rémissions supplémentaires), alors que celui des décès a atteint 126, après l’enregistrement de 8 nouveaux décès lors des dernières 24H, a indiqué le directeur de l’épidémiologie et de lutte contre les maladies au ministère de la Santé, Mohamed El Youbi.

Concernant la répartition géographique, le responsable a souligné que la situation demeure la même, la région de Casablanca-Settat enregistrant toujours le plus grand nombre de cas, suivie de Marrakech-Safi, Fès-Meknès et Rabat-Salé-Kénitra.

Les régions de Dakhla-Oued Eddahab, Guelmim-Oued Noun et Laâyoune-Sakia El Hamra demeurent, pour leur part, les moins touchées, a-t-il précisé.

Abordant l’état clinique des cas lors de la prise en charge, M. El Youbi a précisé que 16% des cas, découverts via le dépistage de personnes contacts, ne présentent aucun symptôme, 70% sont en état de santé jugé “normal” et “bénin” et 14% sont dans un état “avancé et critique” et ce, depuis le début de la pandémie au Maroc, notant que le nombre total des cas pris en charge et placés dans les unités de soins intensifs et de réanimation s’élève à 64.

Quant à la moyenne d’âge des personnes infectées, elle se situe à 47 ans, a-t-il poursuivi, ajoutant que la tranche d’âge la plus touchée se situe entre 40 et 65 ans (environ 38%), suivie de la tranche d’âge entre 25 et 40 ans et qui représente 21%. Par ailleurs, le responsable a relevé que la majorité des cas contaminés continuent d’être découverts via le dépistage des personnes contacts, précisant que parmi les 102 cas enregistrés lors des dernières 24h, 69 ont été découverts grâce au dépistage des personnes contacts, faisant savoir que parmi les 11.608 personnes contacts qui ont été pistées depuis le début de l’épidémie, 759 ont été testées positives, soulignant que 5.108 personnes contacts sont toujours placées sous surveillance médicale.