Infomédiaire Maroc – “Quelque 95% des échanges commerciaux internationaux du Maroc empruntent la voix maritime d’où l’enjeu que revêt le secteur portuaire et maritime pour le commerce extérieur et le label de l’économie marocaine”, a souligné le ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader Amara, dans une allocution à l’ouverture d’un séminaire sur la sécurité de la navigation en Afrique.

Le Maroc, qui dispose de 3 500 km de côtes, compte 41 ports, dont 13 ouverts au commerce international, à l’instar de ceux de Tanger Med et de Casablanca, lui assurant ainsi le 16ème rang à l’échelle mondiale en termes de connectivité maritime, a noté le ministre.

Ce dernier a également rappelé que le Maroc est membre de l’Organisation Maritime Internationale (OMI) depuis 1962 ainsi que de son Conseil.

Rédaction Infomédiaire