Infomédiaire Maroc – Le bilan d’étape du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique depuis son installation en juillet 2014 comporte de “nombreux acquis”, a souligné, lundi à Rabat, son président, Omar Azziman.

S’exprimant à l’ouverture de la 14ème session ordinaire du Conseil, Azziman a cité d’abord la réalisation d’une évaluation globale du système éducatif national et d’un bilan de la mise en œuvre de la Charte nationale de l’éducation et de la formation, ainsi que l’élaboration de la vision stratégique pour la réhabilitation et la promotion de l’école marocaine, qui tient lieu aujourd’hui de la feuille de route de la réforme éducative à l’horizon 2030.

Azziman a, également, relevé l’émission de nombre d’avis et de rapports visant à approfondir les aspects structurants de la vision stratégique dont l’avis sur l’obligation et la généralisation de l’enseignement préscolaire, le rapport sur la promotion des métiers éducatifs et la contribution à la réflexion sur le modèle de développement du pays, intitulée “Une école de justice sociale”.

Rédaction Infomédiaire