Infomédiaire Maroc – La Princesse Lalla Hasnaa, Présidente de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement, a co-présidé, ce jeudi à Bonn, avec Patricia Espinosa, Secrétaire Exécutive de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC), la session de haut niveau de la COP 23 dédiée à la journée de l’Éducation sous le thème “Partenariats mondiaux pour lutter contre le changement climatique à travers l’éducation”.

La Princesse Lalla Hasnaa a prononcé un discours d’ouverture de cette journée dédiée à l’éducation portée par la CCNUCC durant la COP23, en présence de Patricia Espinosa, Shyamal Majumdar, Directeur du Centre international UNESCO-UNEVOC pour l’enseignement et la formation techniques et professionnels ainsi que de Mereseini Vuniwaga, ministre de la Femme, des Enfants et de la Réduction de la Pauvreté des Iles Fidji.

Et à l’occasion de la Journée de l’Éducation et sa session de haut niveau coprésidée par la Princesse Lalla Hasnaa, la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement et la CCNUCC ont signé un mémorandum d’entente.

Les 2 parties se sont engagées à mettre en œuvre l’Action pour l’Autonomisation Climatique (ACE) (article 6 de la CCNUCC) pour coopérer, éduquer, former et sensibiliser le public aux changements climatiques à travers la traduction du guide sur l’ACE. Ce guide destiné aux décideurs propose un plan clair en dix étapes pour donner aux parties prenantes les moyens de trouver et de mettre en œuvre des solutions au changement climatique.

A rappeler que depuis 2009, la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement est membre observateur de la CCNUCC et participe chaque année aux COP à travers des prises de parole et d’organisation d’ateliers.

Rédaction Infomédiaire