Infomédiaire Maroc – Maintenant que les objectifs sont fixés, les principes et les règles sont clairement établis et les acteurs sont à l’œuvre pour inscrire dans les faits le processus de la régionalisation avancée, il s’agit, dans l’étape qui s’ouvre, de passer à “la vitesse supérieur, celle de la concrétisation effective et efficiente de cette mutation historique”, a souligné le Roi Mohammed VI.

“La régionalisation avancée constitue un acquis institutionnel capital qui participe de cette volonté inébranlable qui Nous anime, depuis Notre accession au Trône de Nos glorieux ancêtres, de franchir un seuil significatif dans la réforme et la modernisation de nos institutions. Il nous faut donc en prendre le plus grand soin”, a dit le Souverain dans un message adressé au 2ème Forum parlementaire des régions, qui a ouvert ses travaux ce jeudi à Rabat. Ce chantier colossal exige l’implication d’une diversité d’acteurs et l’engagement des forces vives et du corps social tout entier.

‘‘Il faudra, aux divers stades de la construction de cet édifice, un sens très élevé des responsabilités et un grand travail de mobilisation et de conviction, ainsi qu’une grande persévérance et un grand sens du dialogue et de la communication pour que l’énorme potentiel qu’offre le cadre institutionnel et légal soit pleinement exploité et produise toutes ses retombées bénéfiques’’, a précisé le Roi dans ce message dont lecture a été donnée par Abdellatif Mennouni, Conseiller du Roi.

Rédaction Infomédiaire