Akinwumi Adesina, le président du groupe la Banque africaine de développement (BAD), a annoncé, en marge de la 4ème assemblée générale annuelle des actionnaires de la plateforme panafricaine d’investissement Africa50 qui se tient dans la capitale rwandaise Kigali, que la BAD est en discussion avec le Maroc pour bénéficier de son appui technique pour son programme “Desert to Power” qui a pour objectif de fournir de l’énergie solaire à 250 millions de personnes dans la région du Sahel.

Se félicitant du partenariat “stratégique” liant le Maroc et la BAD, Adesina a fait savoir que plusieurs projets sont en vue entre les deux partenaires, particulièrement en matière des infrastructures, de la gouvernance et de l’intégration du marché financier.