Infomédiaire Maroc – La Princesse Lalla Salma, présidente de la Fondation Lalla Salma-Prévention et traitement des cancers, a présidé hier soir, au Palais des Congrès à Marrakech, la célébration de la Journée nationale de lutte contre le cancer (JNLCC).

Et lors de cette célébration, la Fondation Lalla Salma a présenté la synthèse et les recommandations du symposium “Cancer du sein au Maroc : une approche globale” organisé à Marrakech les 21 et 22 novembre, qui avait pour objectif de faire le point sur les avancées réalisées et les résultats des actions entreprises, dans le cadre du plan Cancer 2010-2019 en vue de la prévention, de la détection et du traitement du cancer du sein. Ensuite, le Dr. Christopher P. Wild, du directeur du Centre international de recherche sur le cancer de Lyon, a animé une conférence sur le thème “Cancer du sein : un défi majeur et international “.

Lalla Salma a par la suite, décerné le prix international pour la lutte contre le cancer au Pr. Claude Chardot, pionnier de la lutte contre le cancer en France, qui a participé activement à la création de l’Institut national d’oncologie de Rabat. La princesse a également remis le prix national au Pr. Hassan Errihani, un des 1ers oncologues marocains, fondateur du 1er diplôme national de spécialité en oncologie.

Rédaction Infomédiaire