Infomédiaire Maroc – Après la récente diffusion par France 24 arabophone de séquences truquées sur les manifestations d’Al Hoceima, exploitant des images concernant le Venezuela, le Maroc a réagi officiellement.

Dans une lettre de protestation, le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laârej, a exprimé à la PDG de France Médias Monde, Marie-Christine Saragosse, “l’indignation” du Maroc après que France 24 arabophone a diffusé lors de l’un de ses journaux télévisés du 11 juillet 2017, des séquences sur la situation dans la ville d’Al Hoceima, “truffées sciemment d’images sur le climat de tension au Venezuela”.

Et tout en condamnant vigoureusement ce comportement trompeur, le ministère de la Culture et de la communication exige de remédier à cette situation et de réparer l’erreur professionnelle commise par France 24, en prenant toutes les dispositions nécessaires afin de rétablir la vérité et de présenter les excuses qu’il faut au Maroc et aux téléspectateurs induits en erreur.

Rédaction Infomédiaire