Infomédiaire Maroc – Le président de Bombardier Transport Maroc, Taoufiq Boussaid, a présenté hier la stratégie du groupe dans le Royaume, lors du ‘‘Rail Industry Summit’’ de Casablanca qui réunissait des professionnels du secteur ferroviaire. “Nous augmentons nos ambitions. Nous pensons tripler nos investissements”, a indiqué Boussaid, cité par Telquel.

Ainsi, afin de gagner en compétitivité, le constructeur a annoncé son intention d’ouvrir une unité de production en 2020 à Kénitra, étalée sur 145 000 m² et qui devrait créer quelque 2 000 emplois. Les travaux devraient débuter en 2018 et nécessiteront un budget de 60 millions d’euros (près de 670 millions de dirhams).

Rédaction Infomédiaire