Infomédiaire Maroc – Tanger, ville industrielle voisinant le détroit de Gibraltar, attire de plus en plus les entreprises chinoises grâce à sa main d’oeuvre bien formée et ses atouts uniques en matière de transport maritime.

Cette ville d’un million d’habitants devient ainsi une place forte pour la coopération économique sino-marocaine, rapporte l’agence de presse chinoise Xinhua.

Cette dernière, qui met notamment en avant le projet d’écosystème de transport électrique mené par le groupe chinois BYD Auto Industry et le pôle industriel “Cité Mohammed VI Tanger Tech” mené par l’industriel chinois Haite, explique le choix de la capitale du détroit par 2 atouts majeurs : la plateforme Tanger Med Zones (TMZ) et le port Tanger Med.

‘‘TMZ constitue un pôle régional de compétitivité avec plus de 650 entreprises en activité autour de filières prépondérantes telles que l’automobile, l’aéronautique, le textile et les services. Avec son offre infrastructurelle de 1er plan, sa réserve foncière importante et un tissu industriel solidement implanté, Tanger Med Zones englobe sur 1 200 hectares Tanger Free Zone, Tanger Automotive City, Renault Tanger, Tétouan Park et Tétouan Shore’’, indique Xinhua.

Et pour Tanger Med, l’agence rappelle qu’il s’agit du ‘‘plus grand d’Afrique en termes de volume de trafic, a fêté en novembre son 10ème anniversaire avec une capacité de maximum de 3 millions de conteneurs par an’’.

Rédaction Infomédiaire