Les circonstances exceptionnelles engendrées par la pandémie de la Covid-19, le confinement instauré avec la suspension totale du Transport Public de Voyageurs entre le 20 mars et le 25 juin 2020, ainsi que les restrictions sur les déplacements inter-villes imposées durant le reste de l’année, ont eu un impact significatif sur l’activité de la CTM au cours de l’exercice 2020.

En conséquence, le Chiffre d’Affaires du Groupe devrait connaître une baisse de plus de 40% à fin décembre 2020, impactant ainsi son résultat qui devrait se solder par un déficit.
“Malgré ce contexte difficile, les ressources de l’entreprise restent pleinement mobilisées pour satisfaire les besoins des clients et reprendre la pleine capacité de ses services dès que les circonstances exceptionnelles prendront fin”, indique un communiqué de la société cotée à la Bourse de Casablanca.