Les pays de l’Union européenne (UE) ont enregistré en 2017 une perte de recettes de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) estimée à 137 milliards d’euros, relève la Commission européenne dans une étude. Il ressort de cette étude que l’écart de TVA — c’est-à-dire la différence entre les recettes de TVA escomptées et le montant effectivement perçu — s’est quelque peu resserré par rapport aux années précédentes, “mais reste très important”.

En valeur nominale, l’écart de TVA a reculé de 8 milliards d’euros, une baisse similaire à celle de 7,8 milliards d’euros enregistrée en 2016. Il représente 11,2 % des recettes de TVA de l’UE, par rapport à 12,2 % l’année précédente, estime le rapport qui observe cette tendance à la baisse pour la cinquième année consécutive.