Avec 2,5 cas de décès par suicide pour 100 000 habitants, le Maroc a le plus faible taux de suicide dans le monde arabe, selon une cartographie de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le Royaume et le Koweït affichent ainsi les plus faibles taux, contrairement à la Libye (8,7) et à l’Égypte (8,2). Et dans le monde, près de 800 000 personnes se suicident chaque année, selon l’OMS.

Le suicide est d’ailleurs la deuxième cause de décès chez les 15-29 ans, souligne l’OMS, ajoutant qu’une personne met fin à ses jours “toutes les 40 secondes”.