La monnaie nationale s’est dépréciée de 0,25% vis-à-vis de l’euro et s’est appréciée de 5,88% par rapport au dollar américain au 3ème trimestre de 2020, selon Bank Al-Maghrib (BAM).


Comparativement aux devises des principaux pays émergents, le dirham s’est apprécié de 11,20% par rapport à la livre turque, de 1,8% contre la livre sterling et de 3,33% face au yuan chinois, précise la Banque centrale dans son rapport sur la politique monétaire publié à l’issue de la dernière réunion trimestrielle de son conseil au titre de cette année.


Le taux de change effectif s’est ainsi apprécié de 1,83% en terme nominal et de 3,65% en terme réel, relève la même source.

En ce qui concerne les transactions en devises, le volume moyen des opérations au comptant des banques avec la clientèle a connu des hausses de 12,8% à 21,9 milliards de dirhams (MMDH) pour les ventes et de 12,6% à 20,4 MMDH pour les achats.


De même, les achats à terme ont augmenté de 27,8% à 10,3 MMDH et les ventes à terme se sont accrues de 2,6% à 2,7 MMDH.


Durant cette période, Bank Al-Maghrib n’a réalisé aucune opération d’achat ou de vente de devises avec les banques. Ainsi, la position nette de change des banques est ressortie à 3,7 milliards de dirhams à fin septembre, contre 5,2 milliards à fin juin 2020.