Infomediaire Maroc – Le jeune écrivain marocain Salim Bouazzati a remporté le 1er prix de l’édition 2017 du concours littéraire “Une mer de mots” de l’Institut européen de la Méditerranée (IEMed) et de la Fondation Anna Lindh.

Salim Bouazzati (22 ans) s’est adjugé le 1er prix de ce concours littéraire pour son œuvre “Loaf of bread” (Une miche de pain) qui relate l’histoire de désespoir d’un jeune émigré dans le préside occupé de Melillia, indique un communiqué de l’IEMed.

A noter que le roman de Bouazzati a été choisi parmi les 225 ouvrages ayant pris part à l’appel à candidatures pour les écrivains des pays méditerranéens lancé dans le cadre de la 10ème édition du concours littéraire “Une mer de mots”, relève la même source.

 

Rédaction Infomediaire.