Le conseil de la région Marrakech-Safi réuni, lundi, dans le cadre de sa session ordinaire du mois de juillet, dans le strict respect des mesures de distanciation physique, a adopté plusieurs conventions relatives aux domaines de l’industrie et de l’enseignement supérieur.

 

Le conseil, tenu en présence notamment de son président, Ahmed Akhchichine, et du wali de la région Marrakech-Safi, Karim Kassi-Lahlou, a ainsi approuvé le projet d’annulation de la décision prise lors de la session ordinaire de mars 2019 et portant sur la convention de partenariat relative au projet de valorisation d’une plateforme des industries alimentaires à Benguérir et son remplacement par un projet de convention de partenariat relatif à un projet de valorisation d’une plateforme des industries alimentaires à Benguérir.

 

L’instance élue a aussi adopté un projet de protocole de coopération entre la région Marrakech-Safi, la préfecture de la province de Safi et l’université Cadi Ayyad (UCA) pour la création d’un laboratoire et d’un centre de recherche scientifique et universitaire au siège du laboratoire régional sis au quartier industriel à Safi.

 

Le conseil a, en outre, approuvé à l’unanimité le projet de convention de partenariat pour la création d’un centre de développement des compétences professionnelles et de l’innovation dans la ville de Safi.

 

Cette session a été marquée par l’adoption du projet d’annulation de la décision prise lors de la session ordinaire de mars 2020, relative au transfert de plusieurs fonds du budget de l’équipement au titre de l’exercice financier 2020, et son remplacement par une nouvelle décision concernant la même question.

 

Il a été, par ailleurs, procédé à l’approbation du prix d’acquisition d’un lot de terrain, d’une superficie de 40 ha pour un montant fixé à 40 millions DH (100 DH/M2 sur la base du procès de la commission administrative d’évaluation en date du 09 juillet 2019), destiné à la réalisation d’une zone d’activités technologiques.

 

Figurait à l’ordre du jour de cette session, la présentation d’un rapport sur les activités du conseil au cours de la période allant de mars à juillet, ainsi que d’un exposé sur la situation épidémiologique de la Covid-19 au niveau de la région, présenté par la Directrice régionale de la Santé.

 

Dans son exposé, la responsable a passé en revue les derniers chiffres et données actualisées à ce propos, en abordant l’évolution de la situation épidémiologique dans la province de Safi, qui nécessite une intervention similaire à celles menées avec succès dans les foyers de “Sidi Youssef Ben Ali” et “Sidi Ayoub” à Marrakech et ce, en identifiant les cas infectés et les personnes contacts.

 

A cette occasion, le wali de la région a rassuré l’assistance quant aux mesures “fermes” prises pour le contrôle de la crise sanitaire dans la province de Safi qui, pourtant, figurait jusque-là parmi les provinces ayant enregistré un minimum de cas d’infection à l’échelle nationale.

 

Dans son allocution, Kassi-Lahlou a salué les efforts de l’ensemble des intervenants, avec à leur tête les staffs médicaux, les services de sécurité et les acteurs du secteur touristique, qui ont mis un certain nombre d’unités hôtelières à la disposition des personnels médicaux qui sont en contact avec les personnes infectées.

 

Le wali a, en outre, loué l’effort déployé par les médias locaux et régionaux pour l’accompagnement de l’opération de gestion de la pandémie pendant la période de pointe, en faisant montre d’un sens élevé de professionnalisme ayant contribué à éclairer l’opinion publique locale et régionale et à renforcer la confiance des citoyens dans les interventions menées pour enrayer la propagation de la Covid-19.