Le Maroc a été réélu pour un nouveau mandat 2020-2021, en tant que membre du Conseil de l’Organisation maritime internationale (OMI), suite aux élections qui ont eu lieu, dans le cadre de la 31ème session ordinaire de l’Assemblée de l’OMI qui se tient du 25 novembre au 4 décembre à Londres.

Le Maroc, qui était en lice avec 24 autres pays candidats aux 20 sièges vacants de la catégorie “C” au sein du conseil, a été crédité de 131 voix.

Parmi les autres pays candidats dans la même catégorie figuraient l’Afrique du Sud, l’Arabie Saoudite, le Bahamas, la Belgique, Chili, Chypre, Danemark, Egypte, Indonésie, Jamaïque, Kenya, Koweït, Libéria, Malaisie, Malte, Mexique, Nigéria, Pérou, Philippines, Pologne, Qatar, Singapour, Thaïlande et la Turquie.

La réélection du Maroc pour la 5ème fois consécutive dans ce conseil témoigne de la reconnaissance par la communauté maritime internationale, du rôle important du Maroc en tant que pays maritime et de sa vision stratégique dans le domaine de la sécurité et la sûreté maritimes et de la prévention de la pollution marine