L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a confirmé mardi l’apparition d’un premier cas d’Ebola en Ouganda depuis la déclaration de l’épidémie en République démocratique du Congo, il y a dix mois.

Il s’agit d’un enfant congolais de cinq ans, traité en Ouganda pour Ebola, a précisé l’OMS dans un tweet. “Le cas confirmé est celui d’un enfant congolais de cinq ans qui est venu de RDC avec sa famille le 9 juin 2019. L’enfant et sa famille sont entrés dans le pays en passant par le poste-frontière de Bwera et ont cherché à recevoir des soins”, a détaillé l’Organisation mondiale.

Depuis la déclaration de l’épidémie en RDC, où plus de 2.000 cas ont été enregistrés, l’Ouganda a pris des précautions en déclarant l’état d’alerte.