Le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laâraj, a annoncé la mise en place d’un système national d’archivage du patrimoine audiovisuel.

Dans une allocution à l’ouverture de la réunion de coordination relative à “la création d’un système national d’archivage du patrimoine audiovisuel”, Laâraj a souligné que ce pari technologique et numérique concerne l’archivage de contenus audiovisuels, mais aussi la protection, la valorisation et la préservation d’un patrimoine national ancien et riche, représentatif de l’identité nationale et de la mémoire collective du Royaume.

Il a également affirmé que son département s’engage à fournir “toutes garanties nécessaires” afin d’investir dans les nouvelles technologies de l’information et de la communication au sein de l’organisation, et ce afin de mieux organiser, réglementer et valoriser les contenus du patrimoine audiovisuel, de même qu’il oeuvre à sensibiliser davantage l’opinion publique sur la nécessité de gérer de manière optimale ce patrimoine historique et humain commun.