Le Conseil de gouvernement, réuni ce jeudi à Rabat sous la présidence du chef de gouvernement Saâd Dine El Otmani, a approuvé le projet de décret n° 2.19.1069 portant application de l’article 19 de la loi 038.13 relative à la création de l’Ecole Nationale Supérieur d’Administration (ENSA).

Présenté par le ministre de l’Economie, des finances et de la réforme de l’administration, ce projet fixe les corps supérieurs de la fonction publique auxquels seront affectés les lauréats de l’ENSA, à savoir, l’Inspection Générale des Finances (IGF), le cadre des conseillers des affaires étrangères et les corps de l’inspection générale de l’administration territoriale et les attachés de justice des juridictions financières, a indiqué El Hassan Abyaba, ministre de la Culture, de la jeunesse et des sports, porte-parole du gouvernement dans un communiqué lu lors d’un point de presse tenu à l’issue du Conseil.

Ce projet de décret prévoit également des dispositions qui visent à doter ces Corps des lauréats les plus brillants.