Infomédiaire Maroc – L’opérateur portuaire Marsa Maroc, coté à la Bourse de Casablanca, a annoncé, dans un communiqué, qu’il a fait l’objet d’un redressement fiscal “portant sur l’impôt sur les sociétés, l’impôt sur le revenu et la taxe sur la valeur ajoutée au titre des exercices 2013, 2014 et 2015”.

L’opérateur indique qu’il a entamé des négociations avec l’administration fiscale qui ont abouti à un protocole d’accord qui exige de Marsa Maroc le règlement d’un montant fixé à 88,7 millions de dirhams.

“Le résultat net annuel au titre de l’exercice 2017 sera impacté par cette charge fiscale exceptionnelle”, précise l’opérateur, qui ajoute que, “en dépit de cet évènement non récurrent, il confirme que l’activité et le chiffre d’affaires prévus pour la fin de l’année s’inscrivent dans les mêmes tendances d’évolution observées durant le 1er semestre 2017”.

Rédaction Infomédiaire