Infomédiaire Maroc – La Banque européenne d’investissements (BEI) a alloué en 2018, année de son 60e anniversaire, plus de 64 milliards d’euros pour des investissements en Europe et dans le monde entier.

 

“Grâce à une efficacité accrue dans la mobilisation de capitaux privés, le montant total des investissements soutenus est resté proche de celui atteint en 2017, compensant une baisse du volume global des financements accordés par le groupe, qui s’est établi à 64,19 milliards d’euros en 2018”, indique un communiqué de la banque de l’UE.

 

Le Fonds européen d’investissement (FEI), filiale de la BEI destinée à soutenir les microentreprises et les petites et moyennes entreprises (PME) européennes en les aidant à accéder aux financements, a même enregistré “un volume record” de financements de 10,06 milliards d’euros, dont ont bénéficié les entreprises technologiques d’avant-garde et les petites et moyennes entreprises partout en Europe, relève la même source.

 

Réorientant son action, axée sur le redressement de l’économie en Europe, vers la compétitivité, le groupe BEI affirme avoir ciblé en particulier “les lacunes” du marché recensées par ses experts, de manière à ce que ses investissements aient “un impact maximal” sur l’économie européenne, tout en renforçant son appui à la lutte contre les changements climatiques et à l’innovation.

 

“La transition numérique, les PME, l’éducation et les compétences, les énergies durables et la modernisation des infrastructures sont autant de piliers sur lesquels l’économie européenne doit pouvoir s’appuyer pour rester compétitive à l’échelle mondiale”, a déclaré le président de la BEI, Werner Hoyer, cité dans le communiqué.

 

Au total, la BEI aura soutenu, l’année dernière, l’équivalent de 230 milliards d’euros d’investissements, réalisant son objectif au titre du “Plan Juncker” de la Commission européenne “à l’avance et surmontant avec succès les écueils liés à un contexte politique difficile”, souligne le communiqué.

 

S’agissant de 2019, le Conseil d’administration de la BEI a approuvé un plan d’activité assorti d’une orientation chiffrée légèrement supérieure à 70 milliards d’euros pour les financements du groupe. Ce volume représenterait une augmentation de quelque 10 % par rapport à l’année précédente, précise la même source.

 

La Banque européenne d’investissement, dont les actionnaires sont les États membres de l’Union européenne, est l’institution de financement à long terme de l’UE. Elle met à disposition des financements à long terme pour des investissements de qualité qui contribuent à la réalisation des grands objectifs de l’UE.

 

Rédaction Infomédiaire