Infomédiaire Maroc – Dans un récent rapport sur l’évaluation du système de la fonction publique, la Cour des comptes fait état d’un poids “élevé” de la masse salariale au Maroc.

Celle-ci est passée, entre 2008 et 2016, de 75,4 milliards de dirhams (MMDH) à 120 MMDH, soit, respectivement de 11,38% à 11,84% du PIB.

Annuellement, elle a progressé de 5,3% en moyenne, contre un taux de croissance annuel moyen de 3,92% pour le PIB. Les évolutions les plus significatives de la masse salariale ont été enregistrées en 2009, 2011, 2012 et 2014, fait observer le rapport, indiquant que, “en comparaison avec d’autres pays, le rapport de la masse salariale au PIB est relativement élevé au Maroc”.

Le rapport ajoute que le poids de la masse salariale dans le PIB devrait passer de 11,84% en 2016 à 12% en 2018, avant de baisser légèrement à partir de 2019 pour s’établir à 11,5% en 2021.

Rédaction Infomédiaire