Le Bayern Munich a décliné une proposition d’Arsène Wenger de remplacer Niko Kovac au poste vacant d’entraîneur, rapporte le journal Bild. 


Dans une réponse au quotidien allemand, le club bavarois a révélé qu'”Arsène Wenger a appelé Karl-Heinz Rummenigge (président du directoire du Bayern, ndlr) pour lui faire part de son intérêt pour le poste d’entraîneur”, ajoutant que “le FC Bayern apprécie Arsène Wenger pour son travail comme entraîneur à Arsenal, mais il n’est pas une option comme entraîneur” du club bavarois. 


Depuis le limogeage de Niko Kovac pour mauvais résultats, le Bayern a été conduit provisoirement par son ex-adjoint Hans-Dieter Flick, en attendant l’arrivée d’un nouvel entraîneur