Le fondateur d’Amazon, Jeff Bezos, quittera officiellement son poste de président-directeur général le 5 juillet, a-t-il annoncé lors de l’assemblée annuelle des actionnaires du géant du commerce en ligne.

Bezos passera les rênes à Andy Jassy, qui dirige actuellement Amazon Web Services, après une carrière de près de trois décennies à la tête de la firme qui a fait de lui l’un des plus riches du monde. Bezos deviendra le président exécutif d’Amazon.

Le choix de cette date est « sentimental », a expliqué Bezos. Le 5 juillet est la date de constitution d’Amazon en société en 1994.

« Je suis très enthousiaste à l’idée d’occuper le poste de président (exécutif), où je concentrerai mon énergie et mon attention sur les nouveaux produits et des initiatives inédites », a déclaré Bezos mercredi. En février dernier, il avait indiqué qu’il était impatient d’avoir plus de temps pour travailler sur ses projets en dehors de l’entreprise, tels que le Bezos Earth Fund et Blue Origin.

Le fondateur d’Amazon a affirmé qu’il s’attendait à ce que Jassy soit « un dirigeant exceptionnel ». Ce dernier fait partie de l’entreprise depuis 24 ans et a gravi les échelons pour diriger sa division la plus rentable.