Le Pentagone envisage de soumettre cette semaine à la Maison Blanche un plan portant sur le déploiement de 10 000 soldats au Moyen Orient sur fond de tensions avec l’Iran, rapportent les médias US.

Selon plusieurs responsables cités par la presse américaine, il n’est pas encore clair si la Maison Blanche va approuver cette requête.

Mardi, le secrétaire d’Etat Mike Pompeo et le ministre de la Défense par intérim, Patrick Shanahan, ont présenté aux législateurs lors d’une audience à huis clos des renseignements sur les récents agissements de l’Iran et la menace posée par le régime pour les intérêts américains dans la région.

Il y a quelques jours, le département d’Etat américain avait demandé à tout le personnel diplomatique non-essentiel de quitter l’Irak et averti les ressortissants US de ne pas se rendre dans ce pays, invoquant “des risques élevés de violence et d’enlèvement” sur fond de tensions avec le voisin iranien.