La première édition de la Semaine nationale de la santé universitaire (17-23 mai) a démarré, lundi, à la cité universitaire Agdal-Rabat, sous le thème “La vie estudiantine et la santé psychologique dans le contexte de la pandémie de Covid-19”.

L’organisation de cet évènement s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions de la loi-cadre 51-17 relative au système de l’éducation, de l’enseignement, de la formation et de la recherche scientifique, la dynamisation des objectifs communs de la stratégie nationale de la santé scolaire et universitaire, ainsi que du renforcement de la santé juvénile, indique un communiqué du ministère de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Le coup d’envoi de cette manifestation a été donné par le ministre de tutelle, Saaïd Amzazi, du ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, et du ministre délégué chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Driss Ouaouicha, qui ont procédé, par la même occasion, à l’inauguration d’un centre de santé et d’une cellule d’écoute au sein de la cité universitaire.

La première édition, qui enregistre la participation de toutes les universités marocaines, des acteurs du secteur de la santé et du tissu associatif, est destinée à mobiliser différents intervenants autour de cette thématique qui a gagné une importance supplémentaire dans les circonstances actuelles, à les sensibiliser aux moyens susceptibles de préserver le mental des étudiants et de leur fournir le soutien nécessaire.

Les activités de cette semaine, tenues en modes présentiel et distanciel (visioconférence), prennent en considération les mesures de précaution liées à l’épidémie. Le programme comporte des ateliers artistiques, des activités sportives et la diffusion de capsules sur les effets de la crise sur la santé mentale et les voies de protection.

La première édition de la Semaine nationale de la santé universitaire (17-23 mai) a démarré, lundi, à la cité universitaire Agdal-Rabat, sous le thème “La vie estudiantine et la santé psychologique dans le contexte de la pandémie de Covid-19”.

L’organisation de cet évènement s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions de la loi-cadre 51-17 relative au système de l’éducation, de l’enseignement, de la formation et de la recherche scientifique, la dynamisation des objectifs communs de la stratégie nationale de la santé scolaire et universitaire, ainsi que du renforcement de la santé juvénile, indique un communiqué du ministère de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Le coup d’envoi de cette manifestation a été donné par le ministre de tutelle, Saaïd Amzazi, du ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, et du ministre délégué chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Driss Ouaouicha, qui ont procédé, par la même occasion, à l’inauguration d’un centre de santé et d’une cellule d’écoute au sein de la cité universitaire.

La première édition, qui enregistre la participation de toutes les universités marocaines, des acteurs du secteur de la santé et du tissu associatif, est destinée à mobiliser différents intervenants autour de cette thématique qui a gagné une importance supplémentaire dans les circonstances actuelles, à les sensibiliser aux moyens susceptibles de préserver le mental des étudiants et de leur fournir le soutien nécessaire.

Les activités de cette semaine, tenues en modes présentiel et distanciel (visioconférence), prennent en considération les mesures de précaution liées à l’épidémie. Le programme comporte des ateliers artistiques, des activités sportives et la diffusion de capsules sur les effets de la crise sur la santé mentale et les voies de protection.