L’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) a célébré, jeudi, la certification de son nouvel Institut spécialisé de technologie appliquée (ISTA) de Zenata à Casablanca, du label Haute qualité environnementale (HQE), récompensant les performances énergétiques, environnementales, de santé et de confort optimales, pour devenir le 1er et le seul Centre de formation au Maroc à décrocher une certification HQE Bâtiment niveau Excellent.

La certification de l’ISTA Zenata est le fruit de la convention de partenariat reliant l’OFPPT et la Société d’Aménagement Zenata (SAZ), filiale du groupe CDG Développement, aux termes de laquelle la SAZ s’est engagée à accompagner l’OFPPT pour l’obtention de ce label, attestant d’une démarche qualité en matière de construction, répondant aux exigences environnementales, suivant un cadre de référence prédéfini.

D’après les déclarations de Loubna Tricha, cet établissement a été conçu et et réalisé pour délivrer un niveau de performance énergétique, environnementale et sanitaire qui répond aux normes internationales en la matière, ce qui en fait le premier institut de formation professionnelle certifié bâtiment durable de haute Qualité Environnementale, traduisant l’engagement de l’OFPPT à ériger une nouvelle génération d’établissements amis de l’environnement.

Cette labellisation a pu être décrochée grâce à la collaboration fructueuse entre l’OFPPT et la société d’aménagement de Zenata, a indiqué la responsable, précisant que le nouvel institut, construit sur une superficie de 7.000 m² dont 2744,64 m² couverte, dispose d’une capacité d’accueil de 500 places pédagogiques et assure une offre de formation couvrant 12 filières, ouvertes sur des métiers du Digital et Intelligence Artificielle et de la Gestion et Commerce, en plus du Génie électrique et mécanique.

La Directrice Générale de l’OFPPT, Loubna Tricha.

Pour sa part, le directeur du pôle opérations à la SAZ, Kacem El-Hajji a indiqué, dans une déclaration similaire, que l’inauguration de ce site à Zenata s’inscrit dans le cadre de la politique mise en place pour faire de cette ville une écocité exemplaire, d’où la réalisation d’équipements publiques qui prennent les aspects du développement durable en compte. Avec l’OFPPT, ajoute El-Hajji, il a été question d’avoir un bâtiment certifié HQE que « nous avons réussi à réaliser avec l’ensemble des entreprises marocaines. L’institut est doté d’infrastructures diversifiées, comprenant 2 salles spécialisées, 7 salles de cours et 6 ateliers pour les applications pratiques, afin de favoriser un apprentissage par l’expérimentation pour l’ensemble des stagiaires, toutes filières confondues.

Des structures communes sont également mises à profit des stagiaires pour renforcer leurs soft skills et les doter de nouvelles compétences. L’ISTA Zenata dispose à cet effet de 3 salles dédiées aux langues, aux compétences comportementales et entrepreneuriales et à l’apprentissage numérique. A ces structures s’ajoute un terrain de sport favorisant l’épanouissement des jeunes apprenants. L’établissement met aussi à disposition des jeunes candidats à la formation, stagiaires et lauréats, un centre d’orientation professionnelle (COP) pour assurer leur information et orientation et leur accompagnement à la construction et la concrétisation de leurs projets professionnels, en appui aux services assurés par la plateforme numérique My Way, ainsi que l’animation d’activités d’aide à l’insertion.

La réalisation de l’ISTA Zenata a nécessité une enveloppe budgétaire de 47.6 MDH dont 25 MDH pour les études et la construction et 22.6 MDH dédiés à l’équipement.

Ce nouvel institut vient renforcer le dispositif de formation de l’OFPPT dans la région Casablanca-Settat, qui s’appuie sur 112 Établissements y compris 12 centres conventionnés et 12 autres dans le cadre du programme de réinsertion des détenus.

Ce dispositif assure une offre de formation de 104.400 places, avec 289 filières relevant de 10 secteurs d’activités : Industrie, BTP, Transport & Logistique, Hôtellerie & Tourisme, Economie verte, Santé, Agriculture, Artisanat, Gestion & Commerce, ainsi que le Digital & Intelligence Artificielle.

L’offre de formation dispensée au niveau de la région est composée de 65% formations diplômantes et 26% formations qualifiantes. 9% est dédiée au Bac Pro et au Parcours Collégial.

Ce dispositif comprend également 6 internats de 1060 lits, ouverts aux stagiaires, en vue de répondre aux besoins en hébergement et en restauration des jeunes issus de localités éloignées.

Il est à souligner que ce dispositif sera renforcé, dès l’année 2023-2024, par la création de la Cité des Métiers et des Compétences (CMC) de Casablanca-Settat, dans le cadre du projet 2 de la nouvelle feuille de route pour le développement de la formation professionnelle. La CMC, étendue sur une superficie de 16 hectares, viendra ainsi renforcer l’offre de formation de la région, à travers 7 secteurs prioritaires avec une capacité de 5435 places pédagogiques.