La délégation de l’Office national marocain de tourisme (ONMT) en Scandinavie a organisé, jeudi soir, un workshop au profit des tours opérateurs danois, dans le cadre d’une opération de charme et de fidélisation dédiée à l’un des plus importants marchés émetteurs de l’Europe du Nord.

Le workshop, marqué par la présence de l’ambassadeur du Roi au Danemark, Khadija Rouissi, a été l’occasion pour les professionnels du secteur de se retrouver autour d’une plateforme d’opportunités d’affaires et de rencontres B2B.

Organisée dans un palace de la capitale danoise, cette rencontre a réuni, selon ses initiateurs, près d’une soixantaine de TO danois et sud-suédois, en plus de près d’une vingtaine d’exposants marocains, dont des hôteliers, des agences de voyage, des propriétaires de riads et d’autres prestataires de service.

Ont également pris part à ce workshop les représentants des principales compagnies aériennes qui assurent la desserte de la destination Maroc, en l’occurrence le transporteur national la Royal Air Maroc (RAM), Air Arabia et Norwegian.

Outre les échanges habituels entre les participants en pareille circonstance, la rencontre a été marquée par la projection d’un documentaire institutionnel d’une quinzaine de minutes ayant donné à voir la destination Maroc dans toute sa diversité, toute sa plénitude.

Entre cimes enneigées des grands reliefs de l’arrière-pays et ses étendues désertiques, en passant par les dédales sinueux des anciennes médinas vibrant de vie, d’épices et de couleurs chatoyantes, ou encore des ondoiements doux et fins des plages sablonneuses, les spectateurs auront pris la mesure d’un Maroc ancestral.

Comme pour donner corps à un pays en mouvement, ayant longtemps fait le choix du large, à la fois fidèle à ses racines et résolument tourné vers l’avenir, le documentaire évoque les sports de glisse qui font la fierté des provinces du Sud, tout en mettant en focus les multiples parcours de golf qui essaiment le Royaume de Tanger à Agadir, en passant par Tétouan, Chefchaouen, Saidia, Rabat, Casablanca et l’incontournable Marrakech, avec ses riads et sa place mythique de Jamaa El Fna.

“Les derniers temps ont été durs sur le marché scandinave. Mais, avec vous et grâce à vous, on sort plus forts que jamais de la zone de turbulence”, a lancé Aziz Mnii, directeur de la représentation de l’ONMT Scandinavie à l’adresse des participants.

Dans une déclaration, le même responsable a indiqué que ce genre de rencontres vise à inciter les TO danois à inscrire davantage le Maroc dans leur portefeuille de destinations touristiques à travers l’offre de différents produits et activités.

Il s’agit aussi, a-t-il dit, de donner aux prestataires de service marocains, à travers les séances de réseautage B2B, l’opportunité de présenter la variété de leurs offres, produits et services en la matière à leurs homologues du pays nordique, et de conforter les différentes composantes du produit touristique national jouissant déjà d’une grande popularité dans ce pays (golf, sports de glisse, trekking, etc…).

L’objectif principal de l’opération, a-t-il ajouté, consiste à soutenir la programmation de la destination Maroc par les TO danois et sud-suédois et de recruter de nouveaux acteurs en quête de nouvelles expériences, autrement plus palpitantes.

A l’issue de cette rencontre, les participants ont été conviés à un buffet marocain concocté par un chef danois qui, le temps d’une réception, a fait étalage d’un savoir-faire “très honorable”, selon les témoignages de nombre de convives habitués aux saveurs et senteurs insondables de l’art culinaire marocain.

Quant à savoir à quel point un chef danois aurait-il réussi son “alchimie”, il faudrait attendre le retour des heureux gagnants d’une tombola qui bénéficieront d’hébergement et de billets aller-retour gracieusement offerts par les partenaires de ce workshop.

Verdict l’automne prochain, vraisemblablement dans le cadre d’une autre opération de charme, dans un autre pays scandinave !