Le Conseil communal de Marrakech, réuni jeudi en session extraordinaire, a approuvé un projet relatif à la digitalisation et informatisation des services de l’administration communale et ce, via le recours à un système informatique dédié à cet effet.

 

Lors de cette session tenue en présence du président du conseil, Mohamed Larbi Belcaid, le conseil communal a approuvé le système informatique de numérisation des procès-verbaux et des rapports et leur échange à travers les tablettes électroniques et des applications des smartphones.

 

En outre, cette instance élue a approuvé un point relatif à la détermination et la répartition du budget total alloué à la gestion des arrondissements au titre de l’année financière 2021, estimé à environ 86 millions et au transfert des crédits de certaines rubriques budgétaire du conseil communal au titre de l’année financière 2020.

 

Les points inscrits à l’ordre du jour comportaient également l’amendement de l’arrêté fiscal local N°52 en date du 01/03/2019 déterminant les taux et les montants des taxes, droits et obligations dus pour le compte du budget de la commune de Marrakech, tel que modifié et complété, ainsi que la représentativité du conseil et la désignation de ses membres en vue de participer au sein des établissements et instances fixés par la loi.

 

Il s’agit des commissions permanentes du système d’assistance médicale au sein des annexes administratives relevant du conseil communal (11 délégués), le Conseil administratif de la société de développement local “Equipement et développement de la ville de Marrakech” (05 délégués), la commission du contrôle des établissements de protection sociale (1 délégué), la Commission de gestion auprès de la Maison de l’élu de la région Marrakech-Safi (1 délégué) et le Conseil administratif de la Société de Développement Local “Bus City Motajadida” (un seul représentant).

 

Le conseil a également approuvé l’annexe du contrat de gestion déléguée du secteur de nettoyage et des déchets, conclu entre le Conseil communal de Marrakech et la société Derichebourg relatif au changement de nom.

 

Cette session extraordinaire est la première qui se tient en présentiel après l’allègement des mesures du confinement .

 

Les travaux de cette session ont été transmis en direct et en intégralité sur la page officielle de la commune de Marrakech via les réseaux sociaux.