Une nouvelle loi interdisant la vente de produits du tabac à toute personne de moins de 21 ans est entrée en vigueur aux Etats-Unis, a annoncé ce vendredi l’agence fédérale chargé de l’alimentation et des médicaments (FDA).

La semaine dernière, le président Donald Trump a signé la loi sur le nouvel âge minimum dans le cadre d’un vaste projet de loi relative aux dépenses. 

La FDA a noté ce vendredi sur son site Web qu'”il est désormais illégal pour un détaillant de vendre tout produit du tabac – y compris des cigarettes, des cigares et des cigarettes électroniques – à toute personne de moins de 21 ans”.

Le relèvement d’âge pour l’achat des produits de tabac est l’une des nombreuses dispositions du projet de loi budgétaire qui prévoit des dépenses de 1.400 milliards de dollars.

La restriction sur les ventes de tabac a longtemps été revendiquée par des législateurs des deux partis, dont le chef de la majorité au Sénat Mitch McConnell (républicain), et les sénateurs démocrates Richard Durbin, Tim Kaine et Brian Schatz.

Le relèvement de l’âge légal pour acheter des produits du tabac aux États-Unis de 18 à 21 ans représente une réalisation majeure en matière de santé publique pour la Maison Blanche. Plusieurs États ont déjà adopté des lois pour porter l’âge de l’achat de tabac à 21 ans.

Jusqu’à décembre de cette année, 19 États ont augmenté l’âge minimum pour acheter des produits du tabac à 21 ans, selon l’ONG “Campaign for Tobacco-Free Kids”: Arkansas, Californie, Connecticut, Delaware, Hawaï, Illinois, Maine, Maryland, Massachusetts, New Jersey, New York, Ohio, Oregon, Pennsylvanie, Texas, Utah, Vermont, Virginie et Washington. 

Washington DC, et plus de 500 villes et villages ont également augmenté l’âge.