La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva, a annoncé le départ du premier directeur général adjoint de l’institution financière internationale, David Lipton, qui quittera ses fonctions à la fin du mois, après près de neuf ans dans le poste.


Dans un communiqué, le FMI précise que le départ de Lipton, qui sera remplacé par un successeur dont la recherche commencera “prochainement”, intervient “dans le cadre des changements” que Georgieva, qui dirige le Fonds depuis septembre 2019, “fera l’affaire dans l’équipe dirigeante” de l’institution.
La Bulgare Kristalina Georgieva a aussi annoncé le départ de la directrice administrative du Fonds, Carla Grasso.


David Lipton, un citoyen américain conformément à la tradition du FMI, les Etats-Unis étant l’un des plus importants actionnaires de l’institution de Bretton Woods, occupe le poste depuis septembre 2011, un record de longévité pour un responsable à ce poste.


Georgieva a salué “le leadership intellectuel” de David Lipton et “ses idées innovantes”, soulignant le respect que lui témoignent les 193 pays membres ainsi que les employés du Fonds.


“Les efforts de David pour améliorer encore la rigueur analytique du Fonds et sa capacité à contribuer au point de vue de quelqu’un qui doit concevoir des politiques économiques sont incomparables”, a-t-elle ajouté.


De son côté, David Lipton, cité dans le communiqué, a souligné qu’il “était convaincu de l’utilité de ce que fait le fonds” et a dit sa fierté d’y avoir travaillé aussi longtemps.